Confinement: Retour rétroactif en trois temps

1. Dès les prémices de l’épidémie mondiale du covid-19, et donc un bon moment avant le confinement et bien avant la moindre déclaration du gouvernement français, certaines personnes, essentiellement de type asiatique, portaient déjà le masque dans les transports en commun parisiens. Cet acte de civisme fort, car non-dicté par une autorité quelconque, avait pourtant pour effet d’effrayer les autres usagers. Porter un masque était considéré comme un signe de maladie et de danger. Lors des heures de pointes, les seules places disponibles dans le métro étaient celles à côté de ces personnes, qui pourtant faisaient acte de prudence et de civisme. Deux mois plus tard à peine, les masques devinrent obligatoires dans les transports. Et cette peur de l’autre devint la norme.

2. Derniers moments d’insouciance à la Sorbonne et dans le métro parisien. Peu d’entre nous, savaient que nous allions être assignés à résidence sous peu. Si l’on avait su ce qui nous attendait ! On aurait passé plus de temps à fumer des cigarettes et à boire du café à 40 cents dans la cour de la Sorbonne. Si l’on avait su, on aurait même apprécié ces derniers moments de promiscuité dans le métro, avec ses retards et la saturation des âmes affairées à se rendre on ne sait trop où, dans cette impatience si caractéristique des habitants de la métropole.

3. Elle nous manque cette ville, cette ville où les combats sociaux et intellectuels abondent. Et ses rassemblements de personnages tous plus originaux les uns que les autres, rassemblés sous une même bannière, celle du désir de vivre ensemble, mais de vivre bien ! Les yeux tournés vers un avenir incertain mais non sans espoir, pour peu que l’on prenne le temps. Le temps de s’écouter les uns les autres, le temps de lire, le temps de déconstruire pour construire un avenir meilleur sans faire les erreurs des générations passées.

Ce Paris-là nous manque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s